Belgique

Bouleversés et en colère, les policiers carolos pensaient surtout à leur collègue Hakima, prise en charge ce samedi soir sur la table d’opération par les meilleurs chirurgiens faciaux du pays, expliquent nos confrères de la DH.

"Hakima, c’est une ancienne gendarme qui travaille à Charleroi depuis une quinzaine d’années. Elle officie actuellement à la police judiciaire locale, au sein de la section mœurs. Vraiment une bonne flic qui est motivée, travailleuse et toujours prête à donner un coup de main à ses collègues. Elle est extrêmement discrète et se confie rarement sur sa vie privée. Elle n’a d’ailleurs pas de profil Facebook. On espère franchement qu’elle conservera le moins de séquelles possibles".

Corinne Raymond, elle, travaille également dans les services d’enquête et de recherches, mais à la section homicide. Si elle est moins grièvement blessée que sa collègue, elle souffre d’une entaille assez douloureuse dans le cou qui a nécessité plusieurs points de suture.