Belgique

Deux individus ont été identifiés pour l'agression raciste survenue lundi soir à Anderlues. Une jeune femme de 19 ans s'était fait arracher son voile, avait été dénudée partiellement et scarifiée par ses agresseurs. Il ne s'agirait vraisemblablement pas des auteurs. Les suspects nient les faits. 

Les faits sont survenus lundi soir, dans la rue du Château à Anderlues. Une jeune musulmane de 19 ans était partie à la recherche d'un chien qui s'était enfui. Elle avait croisé deux individus portant des masques aux couleurs des Diables rouges qui l'avaient traitée de "sale Arabe" avant de la projeter au sol et de lui arracher son voile, ainsi que le haut de ses vêtements. Ils l'avaient ensuite scarifiée aux bras, au ventre et à la poitrine avant de quitter les lieux.

Deux suspects ont été identifiés par les forces de l'ordre, confirme le parquet de Charleroi. Ils nient formellement les faits. Des devoirs d'enquête sont actuellement en cours.