Devenir Belge sera plus difficile

Belga Publié le - Mis à jour le

Belgique

Selon Le Soir, les députés membres de la majorité à la Chambre ont trouvé un accord pour réformer le code de la nationalité. Les conditions pour obtenir la nationalité belge seront à l'avenir plus strictes, sous conditions d'intégration.

Les conditions exigées seront notamment linguistiques, soit une connaissance de la langue de la Région ou une des langues nationales, et sociales (diplôme obtenu dans un établissement belge, formation professionnelle de 400 heures, parcours d'intégration).

D'autres conditions seront liées à l'intégration économique: le candidat à la nationalité devra avoir travaillé au moins 468 jours au cours des 5 dernières années, ce qui exclut d'office tous ceux (les femmes surtout) qui travaillent à temps partiel ou qui ont des emplois précaires.

Désormais, selon l'accord, il y aura une procédure à deux vitesses pour que les étrangers majeurs qui ne sont pas nés en Belgique acquièrent la nationalité belge: une procédure courte de 5 ans et une procédure plus longue, de 10 ans. La période courte est prévue pour les personnes qui répondent à de nombreux critères (linguistiques, sociaux et économiques).

La naturalisation deviendra pour sa part beaucoup plus rare. Pour y accéder, l'étranger devra prouver des mérites "exceptionnels" dans les domaines scientifique, sportif ou socio-culturel. Il devra démontrer qu'il a contribué "au rayonnement international de la Belgique".

Publicité clickBoxBanner