Belgique

UNE DÉLÉGATION D'ÉTUDIANTS DES HAUTES ÉCOLES DE MONS ET LIÈGE, accompagnés de représentants de la Fédération des étudiants francophones (Fef) et de l'Union des étudiants de la Communauté française (Unécof), ont rencontré mercredi matin, à l'issue de deux manifestations distinctes, le président du Parti socialiste Elio Di Rupo et la députée wallonne, également présidente du groupe MR au Sénat, Christine Defraigne (en l'absence de Didier Reynders). Auparavant, environ 700 manifestants avaient défilé à Mons et 500 à Liège.

Le président du PS s'est engagé à trouver une solution afin de répondre aux cas les plus urgents et les problématiques vécues au sein des Hautes Ecoles, selon un communiqué de l'Unécof. Celle-ci appelle par ailleurs les étudiants à retourner au cours jusqu'au jeudi 28 octobre, date de la manifestation communautaire Fef-Unécof à Bruxelles, et de ne plus organiser d'action locale afin d'éviter que le mouvement s'essouffle.

© La Libre Belgique 2004