Di Rupo: la Belgique "pragmatique" pour relancer la croissance

BELGA Publié le - Mis à jour le

Belgique "Le Conseil européen a accordé, ces derniers mois, une attention soutenue à la stabilité financière et à la consolidation budgétaire", a relevé M. Di Rupo (PS) devant le comité d'avis des questions européennes.

Alors que les chefs d'Etat et de gouvernement doivent signer lors du sommet de fin de semaine le nouveau pacte de discipline budgétaire, "la Belgique s'attend maintenant à ce qu'ils s'engagent en faveur de la croissance et de l'emploi", a-t-il répété.

Mais les visions de ce que peut être la relance économique sont très différentes parmi les 27 Etats membres de l'UE ; la Belgique se positionne dès lors "sur le chemin du pragmatisme", a estimé le chef du gouvernement hexapartite.

A ses yeux, le positionnement européen doit être plus affirmé en matière d'innovation, de haute technologie et d'économie verte. "Les discussions reprennent avec pour cadre de croissance la stratégie Europe 2020".

Sur les bancs de l'opposition, le député Georges Gilkinet (Ecolo) s'est demandé si le futur traité européen de discipline budgétaire ne risquait pas de mettre en cause le dialogue social à la belge ou l'indexation des salaires. "Nous n'avons pas l'intention de modifier les fondements d'un modèle belge qui a fait ses preuves", a répondu M. Di Rupo, rappelant que les pays agissaient aussi en fonction de leur réalité propre.

Publicité clickBoxBanner