Belgique

Didier Donfut avait choisi de se présenter à la présidence de l'IGH, tandis que le groupe Ecolo présentait à la même fonction Jean-Pierre Viseur, ancien parlementaire fédéral et actuel chef de groupe Ecolo au conseil communal de Mons. Didier Donfut avait présenté sa candidature, soutenue par le PS, après avoir été amené il y a quelques mois à démissionner de sa fonction de ministre de l'Action sociale à la Région wallonne.

Il était alors apparu qu'il exerçait parallèlement des missions de consultant auprès de la même IGH, alors qu'il était ministre. Réélu député lors des dernières élections régionales, Didier Donfut n'avait pas exercé ses fonctions. Il avait aussi abandonné son poste de consultant de l'IGH, moyennant une indemnité. Il avait alors promis qu'en cas d'élection à la présidence, il l'exercerait sans être rémunéré pendant un an.

Le conseil d'administration de l'IGH (Intercommunale gazière du Hainaut) compte trente administrateurs, dont 22 élus politiques. Treize d'entre eux sont étiquetés PS, 5 MR, 3 cdH et un Ecolo.

Sur les 14 votes émis, le Framerisois a recueilli 10 voix. Son adversaire à la course à la présidence, l'écolo Jean-Pierre Viseur, n'a recueilli qu'une voix. Trois administrateurs se sont abstenus. Didier Donfut était consultant dans cette intercommunale avant que la collaboration ne soit rompue à la fin du mois d'août dernier.