Belgique La vie est loin d’être rose pour les femmes en détention, surtout quand elles sont enceintes. Le public des établissements pénitentiaires reste donc masculin à une écrasante majorité. Ceci explique peut-être pourquoi les femmes sont parfois les “oubliées” du système pénitentiaire, pointe le rapport  : elles ont souvent moins d’accès au travail, aux loisirs, aux activités…