Doel: incident à la centrale nucléaire, le personnel évacué

BELGA Publié le - Mis à jour le

Belgique

Le dégagement de fumée ainsi que l'évacuation du personnel opérationnel à la centrale nucléaire de Doel 4, lundi matin, n'ont eu aucun impact sur le fonctionnement de la centrale et sur la sécurité des travailleurs et des environs, a indiqué la porte-parole de la centrale, Els Declercq.

Le dégagement de fumée est survenu à la suite d'un court-circuit dans un tableau électrique dans une partie non-nucléaire des installations du réacteur Doel 4, actuellement à l'arrêt dans le cadre de son entretien annuel. Les pompiers de l'entreprise se sont rendus sur le lieu de l'incident mais ils n'ont pas eu à intervenir, a précisé la porte-parole.

Le personnel de Doel 4 a été évacué à titre préventif. Les 40 travailleurs ont depuis pu regagner leur poste.

L'origine de ce court-circuit a vraisemblablement un lien avec les travaux d'entretien en cours à la centrale, mais une enquête plus approfondie devra apporter la clarté sur les causes de l'incident.

L'accident a été placé à un niveau zéro sur l'échelle internationale des événements nucléaires, l'INES. Cette dernière sert à mesurer la gravité d'un accident nucléaire. L'échelle mesure le niveau de sûreté des événements anormaux dans les installations nucléaires et les place sur une échelle, du niveau 1 (perturbation) jusqu'au niveau 7 (accident grave).

Le niveau zéro, mesuré à la centrale de Doel, signifie que l'incident n'a eu aucun impact, tant sur la sécurité que sur la santé des travailleurs, du voisinage et des alentours de la centrale, a ainsi commenté Electrabel.

BELGA

Facebook

Ailleurs sur le web

Les + consultés de la semaine

cover-ci

Cover-PM