Belgique

ALORS QUE CINQ ANCIENS GENDARMES comparaissent devant le tribunal correctionnel de Bruxelles, poursuivis dans le cadre du dossier lié à la mort de Semira Adamu, de nombreuses associations ont rendu hommage à la jeune Nigériane morte par étouffement lors d'une opération de rapatriement forcé le 22 septembre 1998.

Selon le Mrax (Mouvement contre le racisme, l'antisémitisme et la xénophobie), la politique n'a pas fondamentalement changé en matière de droit d'asile.

Le Collectif contre les expulsions, qui a réagi vivement aux critiques dont il a fait l'objet de la part de l'aumônier de Bruxelles-National, à l'audience de jeudi (LLB du 19 septembre), exige quant à lui l'interdiction des expulsions et la suppression des centres fermés.

Une manifestation a eu lieu dimanche à Saint-Gilles (13 h) avant une marche qui est passée devant le Petit Château et un concert donné, en soirée, en la salle de la Madeleine, avec Starflam, Pitcho, PPZ 30 et Claude Semal.

© La Libre Belgique 2003