Belgique

LE TRIBUNAL CORRECTIONNEL D'ANVERS A CONDAMNÉ, jeudi, à 18 mois de prison avec sursis l'ancien échevin anversois André Gantman (VLD), reconnu coupable d'abus de confiance, blanchiment et détournements de fonds au préjudice de la société ABC Containerline. Un armateur, Tsvi Vered Rosenfeld, qui l'avait engagé comme avocat et lobbyiste, a été reconnu coupable de détournements de fonds. Entre avril 1994 et janvier 1996, Rosenfeld avait donné à Gantman une somme de 54 millions d'anciens francs sous forme de chèques au porteur dans le but d'approcher des hommes politiques de l'ex-CVP (CD&V), capables de sauver sa société de la faillite.

Gantman avait versé l'argent sur un compte en banque suisse et acheté une luxueuse demeure à Berchem.

© La Libre Belgique 2006