Belgique Bonne nouvelle pour les rhétoriciens qui rêvent de médecine : les modalités d’accès aux études se précisent. C’est ce mercredi matin en effet que le ministre de l’Enseignement supérieur Jean-Claude Marcourt (PS) va présenter devant le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles un avant-projet d’arrêté fixant les modalités d’organisation de l’examen d’entrée en médecine et en dentisterie.En 2018, l’examen se tiendra une première fois le 6 juillet, une seconde fois le 5 septembre.