Belgique Confrontées à l’arrivée de migrants et de passeurs sur leurs aires d’autoroutes depuis un an, les polices locales wallonnes balbutient encore. Rien d’étonnant à cela, tique Ann Lukowiak, magistrate fédérale. “En Flandre, on a aussi mis du temps pour trouver les solutions pour organiser les contrôles, sécuriser les aires d’autoroute, travailler avec les exploitants de parking…”.