Belgique Trop de seniors se laissent encore avoir par ces voleurs déguisés. 

Faux policiers, faux employés des eaux, faux fournisseurs d’électricité, faux pompiers, etc. Ils se montrent plus rusés les uns que les autres et hélas font toujours un nombre important de victimes en Belgique. Moins qu’il y a dix ans certes mais toujours trop. En 2017, rien qu’en ce qui concerne les faux policiers, pas moins de 216 cas ont été enregistrés dans le pays. “ Des vols qui ont essentiellement eu lieu en Wallonie”, souligne le député fédéral MR Gautier Calomne, chiffres du ministre de l’Intérieur à l’appui. Dans le top 10 qu’il a obtenu, on constate ainsi que Charleroi arrive en tête des villes les plus touchées. Suivent les localités de Waterloo, Châtelet, La Louvière, Mouscron, Destelbergen, Namur, Erquelinnes, Schaerbeek et Alost.

“Après avoir usé de faux uniformes et de faux identifiants, ces délinquants s’évanouissent souvent dans la nature avec de grosses économies et des bijoux à la valeur sentimentale inestimable. La Wallonie est plus touchée que le reste du pays. Il serait évidemment très imprudent de tirer des conclusions hâtives sur ce constat général, qui nécessite une analyse criminologique plus approfondie. Mais, j’estime qu’il faut renforcer les avis de prudence auprès de la population, notamment à travers les agents de quartier et les Partenariats locaux de prévention. Il faut aussi inciter les personnes plus âgées à observer attentivement les logos et couleurs des identifiants et leur rappeler qu’il est également important de repérer le véhicule de service des agents qui viennent sonner avant de les laisser entrer”, ajoute le député fédéral.

Si vous avez le moindre doute, avant d’ouvrir, la police vous conseille toujours, de prévenir le commissariat le plus proche de chez vous.