Belgique

La police fédérale a dressé dimanche à la mi-journée un premier bilan des opérations de contrôle menées à l'occasion du Dour Music Festival 2015. La police parle de résultats "interpellants" au niveau des contrôles de stupéfiants. Trente-six dealers ont été interceptés, dont un en possession de 250 pilules XTC. Alors que le Dour Festival ne se terminera que dans la nuit de dimanche à lundi, la police fédérale, qui évoque déjà une édition record de l'événement, a dressé dimanche un premier bilan des opérations de contrôles menées depuis mercredi. Pour les autorités policières, le bilan des actions anti-drogue interpelle.

Les contrôles de drogue ont été particulièrement appuyés au Dour Festival 2015. Au total, 192 policiers ont été requis pour les opérations de lutte contre le deal et la détention de produits stupéfiants, tant sur les axes conduisant au site du festival, que le site lui-même. Les résultats globalisés de ces contrôles sont, pour la police, interpellants.

Les saisies réalisées portent sur 2,758 kilos de cannabis, 1.308 pilules XTC, 22 pilules LSD, 136 grammes MDMA, 83,6 grammes de cocaïne, 335 grammes de speed, 14 grammes de champignons hallucinogènes, 2 grammes d'héroïne, 30 grammes de résine de cannabis, 42 grammes de Kétamine, 690 timbres LSD, 10 grammes d'amphétamines et 9 grammes de Salvia Divinorium. Trente-six dealers ont été interpellés, dont 33 sur le site du festival.

Des procédures judiciaires ont été initiées pour chaque situation de deal, avec saisie des produits stupéfiants, de GSM et d'argent. Un dealer en possession de 250 pilules XTC a été interpellé lors d'un contrôle de routine. Quelque 256 procès-verbaux de détention de produits stupéfiants ont également été rédigés et 51 retraits de permis de conduire de 15 jours ont été décernés à l'occasion de contrôles de roulage.

La police a souligné "que le dispositif policier pour l'organisation de contrôles sera renforcé pour les prochaines éditions" et qu'une "stratégie devra être mise en place avec l'organisateur, les autorités ainsi que les partenaires afin de pouvoir appréhender de manière plus globale la problématique de la vente et détention de produits stupéfiants lors du festival".

Sur le plan de la mobilité, le bilan de la police n'indique pas de problèmes majeurs, à l'exception de mercredi dans le courant de la journée lorsque les festivaliers ont convergé en masse de l'autoroute E19, occasionnant de longues files vers le site du rendez-vous musical. Aucun problème important de sécurité grave n'est à déplorer, selon la police fédérale qui annonce cependant 14 arrestations administratives et plusieurs interventions pour coups et blessures ou autres problèmes sur le site. Une interpellation en flagrant délit de 4 jeunes Français originaires de Paris a également été effectuée dans la nuit du 17 au 18 juillet pour des vols de GSM. Douze téléphones portables ont pu être retrouvés. Les auteurs ont été présentés auprès du Parquet.

Quelque 100 policiers ont été engagés chaque jour sur le site du festival depuis mercredi et jusqu'au 20 juillet, auxquels s'ajoutent les policiers mobilisés dans les dispositifs de contrôles spécifiques.


Plus de 4.000 interventions de la Croix-Rouge

Le Croix-Rouge de Belgique fait état dimanche de plus de 4.000 interventions depuis le début du Dour Festival, mercredi dernier. Les équipes resteront sur place jusque lundi 18h00. Les perspectives finales sont de 4.500 interventions, un record.

Depuis le début du festival, mercredi dernier, et avant la dernière soirée de dimanche, les équipes de la Croix-Rouge ont réalisé quelque 4.000 interventions. "La grande majorité des cas traités sont des soins légers, dont des coups de soleil, des malaises légers", a indiqué Nancy Ferroni, porte-parole de la Croix-Rouge. "Nous avons enregistré un peu plus de plaies avec sutures que l'an dernier. Une soixantaine de personnes ont été évacuées vers les hôpitaux de la région, une centaine de cas plus sérieux étaient dus à la consommation d'alcool et environ 200 à la consommation de drogue."

La Croix-Rouge avait enregistré 4.100 interventions à l'issue de l'édition 2014 du Dour Festival. "Nos équipes seront libérées lundi à 18h00, au lieu de 12h00 habituellement, et nous envisageons un total de quelque 4.500 interventions au bilan global", a ajouté la porte-parole. "Ce fut en tout cas une grosse année avec une journée supplémentaire."

La Croix-Rouge, qui est présente au Dour Festival depuis 1989, a mis en place un de ses plus gros dispositifs de l'année à l'occasion de la 27e édition de l'événement dourois. Quelque 130 secouristes, 3 ambulances, 1 Smur et un véhicule de type 4x4 pour les interventions sur le terrain ont été mobilisés 24h/24h du 15 au 20 juillet.

Un véritable petit village "secours" pour les secouristes de la Croix-Rouge avec dortoirs, réfectoire, cuisine mobile et douches de campagne a été mis en place dès mercredi dernier. Le "resto Croix-Rouge" aura servi près de 2.000 repas matin, midi, soir et durant la nuit aux secouristes mobilisés ainsi qu'aux pompiers et au personnel médical.


Edition record avec 228.000 festivaliers et 270 groupes et artistes

Le Dour Festival 2015 a battu tous ses records d'affluence, ont indiqué dimanche les organisateurs. Quelque 228.000 festivaliers cumulés ont assisté à l'événement. L'édition 2015 s'est déroulée sur 5 jours, depuis mercredi 15 juillet. L'édition 2016 sera elle aussi programmée sur 5 jours. Alors que les derniers concerts du Dour Festival 2015 sont encore attendus dimanche soir, les organisateurs ont dressé un premier bilan qui prend des allures de record absolu. Ils évoquent le chiffre cumulé de 228.000 festivaliers. "C'est un record en effet", a indiqué Alex Stevens de l'organisation. "Ils étaient déjà 35.000 mercredi soir pour la soirée de Mons 2015, 48.000 jeudi, 47.000 vendredi, 48.000 samedi et 47.000 ce dimanche."

Un autre record est celui des groupes et artistes qui ont presté sur les 8 scènes de l'événement dourois. "Nous avons accueilli 270 artistes et groupes, ce qui est une première. Je soulignerai toutefois qu'une quarantaine de groupes 'découvertes' ont joué sur la nouvelle la scène 'Labo'. Cette édition du Dour Festival aura été celle des défis: 5 scènes ayant changé de place et une scène de tradition sous chapiteau étant passée en extérieur. Le camping a lui aussi atteint une fréquentation record avec plus de 35.000 campeurs, ce qui en fait le plus grand camping d'Europe. Tout s'est très bien passé au final. Le site du Dour Festival s'étend désormais sur plus de 100 hectares."

Les dates du Dour Festival 2016 ont par ailleurs été annoncées: l'événement conservera sa 5e journée et se déroulera du mercredi 13 juillet, jour d'ouverture du camping et des premières animations musicales qu'il reste à déterminer, au dimanche 19 juillet.


Tous les tweets sur Dour : Tweets de @dourfestival