Belgique

En 2007, André Flahaut avait qualifié Pieter De Crem de "con". Il a confirmé son jugement sur BEL RTL. "Il s'y prend mal, il fait tout à fait l'inverse de ce qu'il aurait dû faire. Il essaye de faire en deux ans ce qu'il aurait dû faire en 4 ans; c'est impossible", a commenté André Flahaut, dénonçant la méthode de travail de son successeur dans le cadre de la réforme de l'armée. "Il pose des actes, il frappe, puis il discute ensuite. Il aurait dû mener une concertation avant". André Flahaut a rappelé que la base de la restructuration avait été établie par lui-même. Concernant méthode, il déplore que Pieter De Crem considère les militaires "comme des pions qu'on déplace". Selon lui, le ministre de la Défense a une vision d'une "armée du passé, une armée guerrière qui veut montrer ses muscles à tout prix".