Belgique L’écartement d’ArcelorMittal a sauvé quatre projets. Le nucléaire et Engie seront financés avec l’argent de Doel 1 et 2.