Belgique

La réforme de la formation initiale des enseignants est très attendue. Elle suscite cependant l’inquiétude.

"Nous, doyennes et doyens […] avons pris connaissance de l’avant-projet de décret relatif à la formation initiale des enseignants. Si nous saluons cette initiative […], nous sommes également très inquiets de constater que plusieurs dispositions de cet avant-projet mettent en danger certaines spécificités des formations universitaires reconnues internationalement."

Cette lettre, envoyée à Jean-Claude Marcourt par dix doyens de facultés, date du 23 janvier. Mais elle est toujours d’actualité selon ses signataires.

(...)