Belgique

L'examen de la demande du parquet général de déchoir de sa nationalité belge Fouad Belkacem, le dirigeant du groupe terroriste Sharia4Belgium, devrait tout de même avoir lieu ce mardi. Une solution a été trouvée pour acheminer l'intéressé de la prison d'Hasselt devant la cour d'appel d'Anvers. 

L'audience a été fixée à 13h00. Le dossier avait déjà été reporté une première fois en juin, alors que le personnel pénitentiaire était en grève. Ce mardi, la police fédérale a indiqué dans un premier temps ne pas disposer du transport ou du personnel nécessaire pour acheminer Fouad Belkacem devant la cour.

Le ministère public et la défense étaient furieux. Le Belgo-Marocain veut assister en personne à l'audience.

Il semble finalement qu'une solution ait été trouvée pour assurer le transport de l'intéressé.

Fouad Belkacem avait été condamné en janvier 2016 à douze ans de prison et 30.000 euros d'amende en tant que dirigeant du groupe terroriste Sharia4Belgium. Une procédure avait ensuite été lancée pour le priver de sa nationalité belge.