Belgique

Theo Francken (N-VA) souhaite demander des fonds européens pour la surveillance par des sociétés privées des parkings situés le long des autoroutes belges, où se rassemblent des migrants, a-t-il expliqué jeudi dans l'émission De Ochtend sur Radio 1. Le secrétaire d'Etat à l'Asile et la Migration est actuellement à Sofia pour participer à un conseil informel avec ses homologues européens. Les ministres de la Justice, Koen Geens (CD&V), et de l'Intérieur, Jan Jambon (N-VA), sont également présents dans la capitale bulgare pour cet événement.

Les Européens doivent entre autres se pencher sur la révision de leur système d'asile commun. Une réforme du règlement de Dublin, la pierre angulaire du régime actuel, doit en théorie aboutir pour le mois de juin, mais les points de vue des Etats membres restent toutefois particulièrement éloignés.

La présence sur les parkings le long des autoroutes belges de migrants, souvent en transit vers le Royaume-Uni, sera un autre point que M. Francken entend aborder lors de cette réunion.

La semaine dernière, des migrants avaient attaqué des policiers à Grand-Bigard à proximité de la E40. Le secrétaire d'Etat belge entend donc demander dès maintenant à l'Europe de fournir des fonds pour sécuriser ces parkings.

Dans le courant de la journée, il devrait aussi rencontrer son homologue britannique pour évoquer la problématique de la transmigration.