Belgique Les funérailles de soeur Léontine, décédée dimanche dernier à l'âge de 88 ans, ont eu lieu samedi matin dans l'église Notre-Dame du Finistère à Bruxelles.

De son vrai nom Jozefa de Buysscher, soeur Léontine a dirigé la clinique Saint-Jean à Bruxelles de 1965 à 1990 et a été une pionnière en matière de soins palliatifs en Belgique. Elle a fondé la première unité de soins palliatifs en 1990 au sein de la clinique.

Soeur Léontine a été dépeinte au travers des différents discours prononcés en sa mémoire comme une femme humble, joyeuse, volontaire et laborieuse. Les orateurs ont également fait l'éloge des initiatives développées par soeur Léontine en Belgique en matière de soins palliatifs.

L'ancien directeur de la clinique Saint-Jean a souligné ses efforts menés durant de nombreuses années en vue d'obtenir un soutien. "Lorsqu'elle y est enfin parvenue, elle disait qu'une bonne oeuvre aboutit toujours", a-t-il ajouté. En 1991, son unité de soins a été reconnue et subsidiée par le gouvernement. Son initiative a par la suite été suivie dans de nombreux hôpitaux.

De nombreuses personnalités ont assisté à la cérémonie. L'Eglise catholique était représentée par Jean Kockerols, évêque auxiliaire de Bruxelles. Jacques Van Ypersele, chef de cabinet du roi, assistait aux funérailles pour la Cour. L'ancien ministre bruxellois Jos Chabert était également présent.