Belgique Il faut croire que Marc Hendrickx aime serrer les mains. Cette semaine, il a refusé de marier un couple parce que la femme a dédaigné, par conviction religieuse, celle qu’il lui tendait. " Je lui ai fait comprendre qu’une telle salutation faisait partie de notre culture et de nos habitudes, certainement lors d’un mariage, que c’était une marque de respect", a-t-il écrit sur Facebook qu’il utilise manifestement beaucoup. Sa sortie a naturellement provoqué une petite tempête sur les réseaux sociaux toujours prompts à vibrer pour des questions d’identité.
(...)