Belgique

Le Comte Henri d'Udekem d'Acoz, 83 ans, oncle de la reine Mathilde, a été condamné mercredi à douze mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Bruxelles. Il était poursuivi pour avoir escroqué un couple du Brabant flamand de 175.000 euros, avec la complicité d'Hans Velle, qui a été condamné à douze mois ferme. Les deux condamnés vont probablement interjeter appel de cette décision, entre autres parce que les faits seront prescrits la semaine prochaine. Un couple du Brabant flamand, empêtré dans une procédure de divorce concernant leur fille, avait contacté Henri d'Udekem d'Acoz comme avocat en 2006, selon l'enquête. Ce dernier avait alors rendu visite plusieurs fois au couple, en compagnie d'Hans Velle, présenté comme son secrétaire. Ils avaient réclamé au cours des deux années suivantes, plusieurs dizaines de milliers d'euros d'honoraires, sans jamais livrer aucune prestation. La somme de l'escroquerie est évaluée à 175.000 euros. L'argent avait été réclamé, et perçu, par Hans Velle au nom du comte.

Un dossier a été ouvert à la suite d'une plainte du couple, qui contenait une liste de paiements et une liste d'appels téléphoniques. Ces documents n'ont pas été validés par le tribunal car ils n'ont jamais été vérifiés par les enquêteurs. Cela n'a néanmoins pas empêché les juges d'établir les faits.

Selon le tribunal, MM. Velle et d'Udekem d'Acoz ont induit le couple brabançon en erreur en profitant de la réputation du comte. Le tribunal a également relevé une grande ressemblance avec un dossier traité par le tribunal correctionnel de Courtrai et qui concerne les mêmes prévenus.

Les deux condamnés ont interjeté appel à Courtrai et devraient faire de même dans le dossier bruxellois.