Belgique

Michaël est mort après avoir reçu une quinzaine de coups à la tête au moyen d’un objet contondant

Mercredi soir, le parquet du Luxembourg a révélé quelques informations concernant les circonstances de la mort de Michaël Wilmet, l'ex codétenu de Benjamin Herman dont le corps sans vie a été retrouvé mardi matin à son domicile de On. Le trentenaire est décédé après avoir reçu une quinzaine de coups à la tête, portés au moyen d’un objet tranchant et contondant. « L’autopsie s’est achevée dans la soirée », confirme la magistrate de presse Sarah Pollet dans un communiqué diffusé mercredi soir. « De nombreux devoirs d’enquête sont encore en cours », précise le parquet. « Les soupçons se portent sur Benjamin Herman – l’auteur de la tuerie perpétrée mardi matin à Liège, NDLR – mais il n’est pas possible au stade actuel de confirmer qu’il soit le meurtrier. »