Belgique

"Si c’est ça la victoire du Maroc, j’ai honte qu’on ait gagné." Housni, administrateur de la page Facebook Spotted rue Neuve, qui compte pas moins de 25.000 abonnés, ne cache pas son désarroi dans une vidéo de 37 minutes filmée en direct samedi soir durant les émeutes. En deux jours, celle-ci a déjà été visionnée plus de 540.000 fois et compte plus de 9.000 commentaires.


Le jeune étudiant de 22 ans travaillait ce soir-là dans un établissement Horeca. Une fois son boulot terminé, il décide de rejoindre ses amis dans le centre-ville pour fêter la qualification de l’équipe de football du Maroc pour la Coupe du monde. "À ce moment-là, tout se déroulait encore bien", se souvient le jeune homme.

Peu après son arrivée sur place, les choses dégénèrent. Outré par ces agissements, Housni décide de filmer les faits. L’étudiant commente les images en direct. "Je ne suis pas content de ce qui se passe. J’ai honte quand je vois ça. Ce que vous voyez là, ce n’est pas nous", s’exprime-t-il.

Contacté par La DH lundi, l’administrateur de Spotted rue Neuve n’en revient toujours pas. "C’est un petit groupe de jeunes immatures qui sont venus juste pour tout casser. Il y a eu un effet de groupe. J’ai tenté de faire le nécessaire pour les arrêter avec l’aide de mes amis mais ce n’était pas facile", confie Housni.

Outre les nombreux dégâts occasionnés, ces agissements ternissent également l’image du quartier Midi-Lemonnier, déjà peu reluisante. "C’est attristant car cela ternit la réputation de la population maghrébine et des jeunes en général. Cela favorise le racisme. Je veux montrer qu’on n’est pas tous mauvais et immatures. Ces images ne représentent malheureusement pas la majorité des jeunes de Bruxelles", conclut le jeune homme de 22 ans.