Belgique Des élus MR et PS ont reçu un courrier d’une loge maçonnique pour ne pas voter la loi sur les visites domiciliaires. Hervé Hasquin, interrogé par "La Libre", trouve lui qu’il est légitime qu’une loge se saisisse d’une question politique. Selon l’ancien ministre MR, lui-même franc-maçon, "il n’y a rien d’anormal à ce qu’il y ait des échanges de courriers au sein de la maçonnerie".