Belgique

Les autorités flamandes s'attendent à une sécheresse extrême à la fin du mois. Toutefois, comme ce fut le cas l'an dernier, cela ne signifie pas qu'il y aura des pénuries d'eau ou des rationnements envisagés, explique vendredi l'agence flamande de l'environnement (Vlaamse Milieumaatschappij, VMM).

Beaucoup d'endroits sont très secs en Flandre en raison de l'absence de pluies depuis un moment. La situation n'est pas près de s'inverser puisque les prévisions météo n'annoncent pas de pluie d'ici les dix prochains jours.

"Si l'on parle de sécheresse actuellement, c'est en raison de la faible quantité de précipitations. Les niveaux d'eau des rivières sont normaux de même que les niveaux des eaux de surface et des réserves d'eau potable", explique la VMM.

 

Un temps variable pour ce week-end mais il va faire de plus en plus chaud

Le temps restera nuageux ce vendredi après-midi avec parfois quelques faibles précipitations, principalement sur les régions proches des Pays-Bas et de l'Allemagne. Du littoral à la province de Hainaut, le temps devrait rester sec avec de belles éclaircies. Le thermomètre affichera 12 degrés en Hautes-Fagnes et 18 degrés dans la région montoise, sous un vent de nord-ouest, modéré à localement assez fort, selon les prévisions de l'IRM à la mi-journée. Ce vendredi soir et pendant la nuit, l'IRM prévoit de larges éclaircies dans la plupart des régions. Les minima varieront entre 5 et 10 degrés dans l'intérieur des terres et oscilleront autour de 12 degrés à la Côte. Le vent sera faible à modéré et soufflera de secteur ouest-nord-ouest à nord-nord-ouest.

Ce week-end, le temps restera légèrement variable avec un faible risque de précipitations, surtout dans le nord et l'est du pays. Le thermomètre affichera jusqu'à 19 ou 20 degrés.

Au début de la semaine prochaine, le temps sera sec partout avec des maxima de 17 à 23 degrés. A partir de mardi, le soleil se fera plus généreux et il fera de plus en plus chaud.