Belgique Depuis 7 ans, les acquéreurs de leur bien occupent les lieux et n’ont pourtant jamais signé l’acte de vente: "On vit avec 400 euros par mois et à la fin de l'année, on risque d'être à la rue"

Le calvaire de Nicole et son mari débute en 2011. Après avoir travaillé toute sa vie, le couple aspire à une retraite bien méritée et décide de s’installer en France(...).