Belgique

Plusieurs perquisitions ont été menées lundi matin dans plusieurs quartiers de Mouscron, annonce ce mardi L'Avenir. On ignore l'objectif de cette opération de la police fédérale, effectuée par des hommes lourdement armés.

Selon le Courrier de l'Escaut, une série de perquisitions a été lancée lundi, dès 5h15 du matin, dans différents quartiers de Mouscron, notamment à la Marlière et au Tuquet.

A plusieurs reprises, les forces de l'ordre ont utilisé un bélier afin de défoncer les portes d'entrée des habitations qui étaient visées lors de l'opération. 

Selon le quotidien, plusieurs personnes ont été privées de liberté et embarquées par les forces de l'ordre.

La police de Mouscron avait été avertie de cette opération mais n'y a pas participé. Les policiers mouscronnois n'ont pas été informés de l'objectif de ces perquisitions.

Lundi après-midi, lors d'un point presse à Tournai, le procureur du roi de division n'avait pas donné la moindre information concernant cette opération, tenue secrète.