Belgique "Incidence" nous écrit

La lettre d'informations sur l'environnement se dit indépendante d'Ecolo. Elle n'aurait jamais appelé à la création d'un parti alternatif.

Les journalistes Anne-Marie Culot et Michel Balthasart nous prient de publier le droit de réponse suivant:

«Contrairement à ce que laisse entendre l'article paru le 23 octobre 2003 sous le titre «Les verts en débats. Comme toujours...», la lettre «Incidences» n'a jamais été et ne sera jamais liée à un quelconque parti politique ou à un quelconque groupe de pression. Elle n'a donc jamais été liée à Ecolo, comme le suggère l'article, et n'a jamais été le porte-voix des «Rangers» ou de qui que ce soit. La lettre d'informations confidentielles «Incidences» a été créée voici un peu plus de dix ans par deux anciens journalistes professionnels du «Vif-L'Express», Anne-Marie Culot et Michel Balthasart. Elle est spécialisée dans les aspects économiques et stratégiques du marché de l'environnement. Vendue exclusivement par abonnement, elle ne comporte aucune publicité, sous aucune forme. Sa réputation de rigueur et d'indépendance est fondée sur une démarche d'investigation et de lecture critique de l'actualité. Autre point à rectifier: l'article d'«Incidences» auquel il a été fait allusion n'est pas un «éditorial» mais une simple analyse d'un mouvement qui se dessine. Cet article ne constituait pas du tout, comme indiqué, «un appel à la création d'un parti alternatif». Un tel appel serait évidemment contraire à la conception que nous nous faisons du travail de journaliste professionnel agréé.»

© La Libre Belgique 2003