Belgique

Compte tenu de la situation météorologique, la Cellule d'Action Routière (CAR), composée du Centre régional de crise de Wallonie, de la police fédérale de la route et du centre Perex, a décidé de déclencher la phase de pré-alerte routière à partir de minuit, indique samedi le Service public de Wallonie dans un communiqué. 

Selon les dernières prévisions météorologiques, de nouvelles précipitations hivernales persisteront par intermittence samedi soir et pendant la nuit sur l'ensemble de la Wallonie. Celles-ci prendront la forme de neige au Sud du sillon Sambre-et-Meuse et pourront donner lieu à une accumulation de cinq centimètres. Ailleurs, il s'agira plutôt de neige fondante et de pluie. Les températures deviendront progressivement négatives, en particulier sur le massif Ardennais, où on attend jusqu'à -5 degrés avec formation de verglas.

La phase de pré-alerte routière consiste à maintenir la mobilité par le recours à des moyens complémentaires: rappel des engins de déblocage, traitement spécifique des côtes à risque et renforcement des actions d'épandage. Elle permet aussi la mobilisation de forces de police supplémentaires.

Les usagers de la route sont appelés à la plus grande prudence, en particulier sur le réseau secondaire ainsi que sur les ponts et bretelles d'accès aux autoroutes. Ils sont également invités à adapter leur vitesse, éviter toute manœuvre brutale, garder une distance de sécurité suffisante avec le véhicule qui précède, prévoir les équipements nécessaires (pneus hiver) et ne pas dépasser les épandeuses.

L'Institut royal météorologique (IRM) prévoit, lui, un verglas au sol généralisé qui rendra les routes glissantes et dangereuses. Une alerte orange est en vigueur dans toutes les provinces wallonnes et à Bruxelles jusqu'à dimanche matin.


A Bruxelles, la STIB a suspendu pendant une heure la ligne 17 et limité les lignes 95 et 41 suite aux conditions climatiques. Les chutes de neige étant moins denses que prévues, la société des transports en commun bruxellois a remis en circulation le bus 17 et les bus 95 et 41, dont les tracés sont redevenus normaux.