Belgique

L'homme qui a agressé au couteau un policier de la zone Bruxelles Capitale-Ixelles mardi matin a été placé sous mandat d'arrêt pour tentative de meurtre à caractère terroriste, a fait savoir mercredi le parquet. 

Les motivations de l'auteur n'ont pas encore pu être établies avec certitude. L'homme est toujours hospitalisé dans un état critique et n'a pas encore pu être entendu. L'agent de police agressé a quant à lui quitté l'hôpital mardi. Un policier de la zone de Bruxelles Capitale-Ixelles a été agressé mardi matin vers 5h30 devant le commissariat de la rue du Marché au Charbon par un individu armé de deux couteaux. L'agent a été blessé au cou. Deux autres policiers ont tiré trois coups de feu sur l'auteur, qui a été blessé à la poitrine.

Les jours de l'agent de police n'ont pas été en danger, contrairement à ceux de son agresseur. Tous deux ont été transportés à l'hôpital. Le policier a pu quitter l'établissement le même jour mais sera en incapacité de travail durant quelque semaines.

Issam T., le suspect âgé de 33 ans, n'est pas inconnu de la justice. Depuis 2004, il avait été condamné à plusieurs reprises pour des vols avec violence. En 2014, la chambre des mises en accusation avait par ailleurs décidé de son internement à la suite d'une tentative de meurtre et de la détention d'une arme illégale. Malgré un avis négatif du parquet, il a toutefois été remis en liberté en octobre dernier par la chambre de protection sociale du tribunal de l'application des peines.

Le juge d'instruction l'a placé sous mandat d'arrêt et inculpé de tentative de meurtre à caractère terroriste.

Selon des sources proches de l'enquête, aucun indice reliant le suspect à l'Etat islamique ou à une autre organisation terroriste, n'a été trouvé lors de la perquisition de son domicile. Le parquet n'a pas commenté cette information.