Belgique

"Je ne voulais pas les supprimer. Entre gangsters, on trouve un arrangement. Mieux vaut utiliser des soporifiques que la violence. On n'a pas affaire à des gringalets ", a expliqué Marc Dutroux jeudi matin devant la cour d'assises d'Arlon en évoquant la séquestration de Philippe Divers et de Pierre Rochow. Il voulait ainsi rassurer Me Beauthier qui se demandait si les victimes auraient pu être tuées et enfouies dans le jardin de Jumet comme An et Eefje.

Marc Dutroux a reconnu avoir séquestré pendant quelques heures Philippe Divers et Pierre Rochow ainsi que la copine de ce dernier, Bénédicte Jadot. Il a commis les faits en compagnie de Bernard Weinstein les 4 et 5 novembre 1995.

Selon l'enquêteur Arthur Barthelemy, entendu comme témoin jeudi par la cour, les deux hommes pensaient que Philippe Divers et Pierre Rochow les avaient doublés dans le vol d'un camion Fabricom. Ce camion, volé en septembre 1995 par Divers et Weinstein, avait été entreposé dans un hangar appartenant à Gérard Pinon. Ce dernier avait découvert le véhicule et avait averti le commissaire Georges Zicot.

Le 30 octobre 1995, celui-ci avait fait sortir le camion du hangar et l'avait abandonné sur un parking à Ransart. Un PV avait alors été dressé suite à la découverte de ce véhicule.

En constatant la disparition du véhicule, Marc Dutroux et Bernard Weinstein avaient soupçonné les deux jeunes gens de les avoir doublés en emmenant le camion. Ils ont alors souhaité les interroger. Ils les ont convoqués chez Weinstein, rue Daubresse à Jumet, puis les ont drogués avant de les attacher. Marc Dutroux a utilisé une arme pour menacer les victimes. «Je voulais les impressionner, leur montrer que nous étions déterminés et éviter toute violence », a expliqué Marc Dutroux aux enquêteurs.

Weinstein et Dutroux ont profité de la séquestration de Rochow et de Divers pour aller fouiller la maison de Pierre Rochow à Waterloo afin de trouver des indices quant au camion. Là, ils ont découvert Bénédicte Jadot, qu'ils ont emmenée avec eux à Jumet. Ils l'ont droguée et l'ont laissée, croyant qu'elle dormait. La jeune fille, qui avait pu recracher deux médicaments, a cependant pu s'enfuir et a donné l'alerte. C'est ainsi que Pierre Rochow et Philippe Divers ont été découverts par les forces de l'ordre.

Marc Dutroux a été identifié au début du mois de décembre 1995. Il a tenté d'acheter le silence de ses victimes et a même changé de physionomie, en se rasant la moustache et en se coupant les cheveux, pour ne pas être reconnu par Bénédicte Jadot. Mais il a été formellement identifié et a été incarcéré du 6 décembre 1995 au 20 mars 1996, alors que Julie et Mélissa devaient se trouver dans la cache de la maison de Marcinelle.

Philippe Divers, Pierre Rochow et Gérard Pinon devraient être entendus par la cour jeudi après-midi. Bénédicte Jadot se trouve quant à elle en vacances. Me Beauthier a demandé que les victimes, qui sont inculpées dans le dossier du vol de camion qui n'a pas encore été jugé, puissent être entendues sans prêter serment. Le conseil de Laetitia redoute que les témoins ne disent pas toute la vérite, craignant que leurs déclarations ne soient utilisées contre eux dans l'autre dossier. Le président a annoncé qu'il rendrait sa décision dans l'après-midi.