Belgique

Poursuivi devant la cour d'assises du Luxembourg pour la séquestration, le viol et le meurtre de Béatrice Berlaimont, Jérémy Pierson doit également répondre de plusieurs agressions commises en France et au Grand-Duché. 

Les enquêteurs entendus mardi à l'audience expliquent comment Jérémy Pierson aurait agressé une automobiliste en France, le matin même de son interpellation le 9 décembre à son domicile d'Arlon. 

Il se serait introduit à l'arrière du véhicule avant de menacer la victime d'un couteau sous la gorge. 

Une méthode qui n'est pas sans rappeler celle employée à l'encontre de Sauvane Watelet, la jeune femme agressée par Jérémy Pierson le 4 décembre alors qu'elle se trouvait en voiture. Concernant les faits du 9 décembre, l'automobiliste était toutefois parvenue à mettre son agresseur en fuite en criant et en actionnant son klaxon.

Jérémy Pierson doit par ailleurs répondre de l'agression d'une joggeuse en juin 2014 au Grand-Duché. Là encore, les cris de la victime avaient fait fuir l'assaillant. Ces deux agressions ont été jointes au dossier Berlaimont par connexité, sur dénonciation des autorités françaises et grand-ducales.