Belgique

Le congrès statutaire de la FGTB de l'arrondissement Liège-Huy-Waremme s'est tenu ce mercredi. Outre les défis à relever pour l'avenir, un point spécial figurait à l'ordre du jour: le changement de présidence. Joël Thône succède ainsi à Francis Gomez qui part à la retraite. 

Plus de 550 délégués de la FGTB Liège-Huy-Waremme se sont réunis ce mercredi à l'occasion d'un congrès statutaire. Ils ont ainsi pu élire le nouveau président de la FGTB de l'arrondissement Liège-Huy-Waremme: Joël Thône. Ce dernier occupe déjà plusieurs fonctions, notamment celles de secrétaire régional intersectoriel de la CGSP de Liège et de vice-président de la CGSP. Il succède ainsi à Francis Gomez qui part à la retraite après des dizaines d'années de syndicalisme.

Le congrès statutaire a, quant à lui, lieu tous les 4 ans. Il se divise en deux temps fondamentaux. La première partie du congrès consiste en l'analyse des 4 années écoulées d'un point de vue politique, économique et syndical. Ensuite les délégués prennent la parole et décident des revendications à mener. 

Les sujets abordés sont notamment la réduction du temps de travail avec maintien du salaire, un salaire minimum fixé à 14 euros de l'heure, des services publics de qualités avec réinvestissements dans ces-dits services, une fiscalité juste et une sécurité sociale forte avec un point particulier sur la pension minimum à 1.500 euros nets.

"Je suis enthousiaste et particulièrement motivé de présider une des régionales les plus combatives et innovantes de la FGTB. D'autant que les enjeux politiques, socio-économiques et syndicaux des mois et années à venir vont être déterminants pour le monde du travail", a conclu le nouveau président.