Belgique

L’Ordre des barreaux francophones et germanophone avait introduit un recours en annulation de la loi du 29 janvier 2016 relative à l’utilisation de la vidéoconférence pour la comparution d’inculpés en détention préventive.