Belgique

François Blondel n’aura pas fait le déplacement au Canada pour rien. “Nous avons signé le plus important contrat depuis la création de la société. Ni plus, ni moins.” Vendredi midi, le patron de Kitozyme, une société liégeoise de biotechnologie, s’est engagé pour cinq ans avec son partenaire canadien, le groupe Lallemand. La signature a eu lieu à Montréal dans le cadre de la visite d’Etat du roi Philippe. Objectif : sauver 200 millions de bouteilles de vin rouge par an ! Gains espérés : “entre 15 et 20 millions d’euros” en cinq ans.