Belgique

Ce lundi, sonne le vrai départ du procès, devant la cour d’assises de Bruxelles-Capitale, de Noureddine Cheikhni, Galip Kurum et Hassan Iasir. Ces trois hommes, qui nient farouchement les faits, affirmant n’avoir jamais été présents sur la scène du crime, sont accusés du meurtre de la jeune policière Kitty Van Nieuwenhuysen mais aussi de tentative de meurtre, d’un home jacking avec menaces et violences, de vols de voiture et de plaques d’immatriculation.

Dans la nuit du 3 au 4 décembre 2007, alors qu’ils tentaient de voler une voiture, à Lot, des malfrats avaient été repérés par une patrouille de la police locale. Dans le combi, se trouvaient les inspecteurs Peter Van Stalle et Kitty Van Nieuwenhuysen.

Les voleurs, après avoir, en vain, tenté de faire démarrer la voiture à bord de laquelle ils s’étaient rendus à Lot, choisirent de s’attaquer à la maison de la famille Sacoor. Au cours de ce homejacking, le père de famille, Ismail, 54 ans, avait été blessé de trois balles.

Les malfrats, coincés, avaient, dans la foulée, tiré sur le combi. Peter Van Stalle avait été touché à la main et au flanc droit. Sa jeune collègue (elle devait fêter ses 24 ans le lendemain) fut atteinte à la tête et tuée.

Les bandits avaient ensuite pris la fuite à bord de la voiture des Sacoor retrouvée calcinée moins d’une heure plus tard.

Les trois accusés avaient été arrêtés dans le courant du mois de janvier, à la suite d’une enquête mise en cause par leur défense, qui le fera savoir dès ce lundi (voir ci-dessous). Me Martins, conseil de Galip Kurum, compte, en effet, déposer un acte de défense.

Mercredi passé, a été constitué le jury de la cour d’assises. Sur les 250 jurés potentiels, 178 se sont présentés et 107 d’entre eux ont été dispensés par la présidente, Karin Gérard.

In fine, on est arrivé à la formation d’un jury effectif composé de 5 hommes et de 7 femmes. En raison de la longueur des débats, un jury suppléant (4 hommes, 8 femmes) a également été mis sur pied.

Noureddine Cheikhni sera défendu par Mes Laurent Kennes et Marc Uyttendaele; Galip Kurum par Me Olivier Martins et Hassan Iasir par Me Michel Bouchat.

On compte quatre parties civiles : les parents de Kitty Van Nieuwenhuysen seront représentés par Me Jef Vermassen; l’inspecteur Peter Van Stalle aura à ses côtés Mes Nina Van Eeckhaut et Nicolas Vandersmissen. Ismail Sacoor sera soutenu par Mes Sven Mary et Nathalie Buisseret, alors que la commune de Beersel et son corps de police seront défendus par Me Tom Compernolle.

Le ministère public sera occupé par l’avocat général Bernard Dauchot.

Le procès, entouré de mesures de sécurité exceptionnelles, devrait durer six semaines au moins. L’entrée en délibération du jury est programmée au plus tard le 26 avril. Les délibérations auront lieu dans un hôtel et pourraient prendre plusieurs jours, car les jurés devront répondre à environ 200 questions.