Belgique

La commune de Kraainem a envoyé lundi par lettre recommandée l’acte de candidature de Véronique Caprasse au poste de bourgmestre de la commune pour succéder au bourgmestre non-nommé Arnold d’Oreye de Lantremange. La démarche surprend le conseiller communal de l’opposition Luc Van Biesen (Open VLD) car le document a déjà été signé fin décembre.

Véronique Caprasse désignée par la majorité est FDF. Echevine depuis 2000, cette logopède de formation exerce une fonction administrative dans une ASBL privée active dans les soins palliatifs. L’opposition flamande voudrait en préalable à sa nomination que la future bourgmestre confirme par écrit qu’elle respectera les lois linguistiques. Mais la balle est évidemment dans le camp de Geert Bourgeois.

Le très - trop ? - intransigeant ministre N-VA n’a jamais fait d’ouverture vers les francophones largement élus qui ont envoyé des convocations électorales en français aux francophones. Cette décision fut un des principaux arguments pour ne pas nommer trois des six bourgmestres des communes à facilités de la périphérie de Bruxelles.