Belgique

Le tribunal correctionnel de Liège a condamné Mustafa S., un Liégeois âgé de 62 ans, à une peine de 28 mois de prison avec sursis pour les trois quarts (7 mois fermes) et à une amende de 800 euros avec sursis. 

Il avait porté un coup de couteau dans la fesse gauche de Raoul Hedebouw, le porte-parole du PTB, lors d'un discours prononcé le 1er mai 2017 à Liège. Cet homme, mécontent du laxisme de la justice belge à l'égard de ses agresseurs dans une précédente affaire, avait indiqué qu'il avait commis cet acte parce que Raoul Hedebouw n'avait pas répondu à un de ses courriers. "J'ai souhaité qu'il souffre comme souffrent les citoyens belges", avait-il indiqué.

Mustafa S. avait également précisé lors de sa comparution en octobre dernier qu'il avait prémédité ce geste et qu'il ne le regrettait pas. Le parquet avait requis contre lui une peine de 30 mois de prison avec un sursis probatoire lié à une obligation de suivi psychologique.

Le tribunal l'a finalement condamné à une peine de 28 mois de prison avec sursis pour les trois quarts (7 mois fermes) et à une amende de 800 euros avec sursis.