Belgique

Il y avait eu un premier échauffement en Lituanie, il y a quelques semaines. Deux hélicoptères NH90 avaient été déployés dans une mission d’appui à la force terrestre. Mais cette fois-ci, c’est du sérieux. En 2018, les nouveaux jouets de la Défense belge seront envoyés pour la première fois dans une opération d’envergure, la Minusma, la mission des Nations unies pour la stabilisation du Mali. Ils seront basés à Gao, dans l’est du pays, un terrain rendu hostile par la présence de groupes radicaux et violents. Ils y resteront pendant six à huit mois.

C’est en 2007 que la Belgique achetait huit NH90, quatre en version marine, quatre en version terrestre (les Caïman). Le colonel Danny Vandenberk est le commandant de la base de Beauvechain (1er Wing) où sont présents les Caïman. Il détaille leurs forces et faiblesses.

Le premier NH90 a été livré à la Belgique en 2013. Pourquoi a-t-il fallu attendre autant de temps avant leur déploiement en opération ?

(...)