Belgique Le traditionnel cadeau sera remplacé par un présent pour la Fête des familles dans l’école maternelle.

La section maternelle de l’école Catteau-Aurore, de la ville de Bruxelles, a annoncé dans une lettre destinée aux parents que les élèves ne créeraient plus de cadeaux pour la fête des mères et la fête des pères. A la place, c’est la fête des familles qui sera célébrée.

"Nous avons décidé, après beaucoup de réflexions en concertation, de ne plus organiser la fête des Mamans et la fête des Papas à l’école", annonce l’école Catteau-Aurore dans son courrier envoyé cette semaine aux parents, rapporte ce lundi le quotidien "Le Soir". L’école justifie sont choix par le fait que les représentations de la famille dans la société se sont diversifiées.

L’école maternelle souhaite ainsi "laisser beaucoup de place à l’expression des enfants sur les diverses situations rencontrées. Dès lors, qu’ils aient une maman, une maman et une belle-maman, deux papas, une grand-mère, ce qui sera commun à tous c’est de vivre avec des adultes qu’ils aiment et qui les aiment", relate le courrier.

Celui-ci fait aussi mention du changement que cela signifie et précise : "Nous sommes certaines qu’à l’image de la confrontation de nos opinions, ces décisions ébranleront certains d’entre vous mais il est important de reconsidérer certaines habitudes pour maintenir les valeurs pluralistes de notre enseignement et pour former les citoyens de demain."

Parents outrés

Une polémique similaire avait éclaté l’année passée à l’école à pédagogie active Singelijn, à Woluwe-Saint-Lambert. Cette fois-là, l’école avait annoncé en dernière minute et dans un courrier lacunaire que les élèves ne feraient tout simplement pas de cadeau à l’occasion de la fête des mères. L’information avait rapidement outré les parents d’élèves. La situation avait même dégénéré lorsque l’école a reçu des menaces et que des policiers avaient dû être postés devant l’école pour assurer la sécurité.