Belgique

En quelques mois elle s'est immiscée partout. L'écriture inclusive, qui entend donner de la visibilité au féminin dans la langue, est désormais très utilisée en Belgique. Professeur de Lettres, Marie-Hélène Verdier le regrette amèrement. Elle inscrit l'écriture inclusive dans une "guerre" totale livrée à la langue française. Elle considère qu'elle est portée par une grave méconnaissance de ce qu'est cette langue française. Marie-Hélène Verdier est l'Invitée du samedi de LaLibre.be.