Belgique Force est de le reconnaître : le sort de ces enfants nés d’un père blanc et d’une mère noire, Congolaise, Rwandaise ou Burundaise sous la colonisation a été longtemps ignoré.