La Caisse nationale des Calamités à sec depuis avril 2011

Belga Publié le - Mis à jour le

Belgique

Le ministre des Finances, Steven Vanackere, s'est engagé à trouver une solution pour refinancer la Caisse nationale des Calamités, à court d'argent depuis avril de l'an dernier, a indiqué mardi une députée CD&V, qui s'était inquiété du retard pris dans l'indemnisation des agriculteurs et horticulteurs après les fortes pluies du printemps 2010.

Selon cette parlementaire, Nathalie Muylle, des centaines de cultivateurs sont toujours en attente de cette indemnisation, normalement prise en charge par cette caisse.

Au total, 2.120 dossiers ont été introduits pour des dommages subis au printemps 2010, dont 1.717 ont reçu un avis positif. Mais seuls 920 ont fait l'objet d'un paiement, les 800 autres cas n'ayant pu être réglés faute de réserve suffisante. "Pour certains agriculteurs, c'est une question de survie, les indemnisations pouvant atteindre voire dépasser les 20.000 euros", a indiqué Mme Muylle dans un communiqué.

Selon elle, le ministre des Finances est conscient du problème et s'est attelé à trouver une solution. "Le ministre souhaite faire adopter avant les vacances parlementaires un projet accordant 11,8 millions d'euros supplémentaires" à la Caisse nationale des Calamités, a ajouté Mme Muylle, en évoquant plusieurs pistes, dont une demande à la Loterie nationale d'accélérer ses versements et l'augmentation des moyens budgétaires à hauteur de cinq millions. "De toute manière, on peut libérer rapidement vingt 20 millions d'euros pour solder les derniers dossiers", a-t-elle fait valoir.

La FWA se réjouit du refinancement de la Caisse nationale des Calamités

La Fédération Wallonne de l'Agriculture (FWA) se félicite de l'annonce du refinancement de la Caisse nationale des Calamités, a déclaré son secrétaire général Yvan Hayez à l'agence Belga mardi. La Caisse nationale des Calamités, qui indemnise entre autres les victimes de catastrophes naturelles, est à court d'argent depuis avril 2011.

Le ministre des Finances, Steven Vanackere, s'est engagé à trouver une solution pour refinancer la Caisse nationale des Calamités, a indiqué mardi Nathalie Muylle, députée CD&V. Selon la parlementaire, plusieurs centaines d'agriculteurs sont toujours en attente d'une indemnisation à la suite des fortes pluies du printemps 2010.

"L'agriculteur possède une faculté de patience supérieure à celle des autres professions", philosophe Yvan Hayez, secrétaire général de la FWA. "Nous avions conscience et connaissance des difficultés des autorités à indemniser les agriculteurs. Nous ne pouvons donc que nous réjouir de l'annonce de refinancement."

La députée Nathalie Muylle a précisé que le ministre des Finances souhaite faire adopter, avant les vacances parlementaires, un projet accordant 11,8 millions d'euros supplémentaires à la Caisse nationale des Calamités, ajoutant que vingt millions d'euros pouvaient être rapidement libérés. Des montants "à priori suffisants" pour couvrir les indemnisations, selon Yvan Hayez.

Le secrétaire général de la FWA espère néanmoins "une simplification dans l'instruction et le traitement des dossiers d'indemnisation."

Publicité clickBoxBanner