Belgique

La circulation des bus TEC est perturbée ce lundi matin en raison de la manifestation en front commun syndical FGTB-CSC prévue ce lundi à Namur contre la réforme des Aides à la promotion de l'emploi (APE).

Les lignes de bus sont impactées dans des proportions diverses. Vers 06h00, les réseaux de Liège-Verviers et de la province de Hainaut étaient les plus touchés. Sur le réseau de Liège-Verviers, environ 46% des services sont assurés, en moyenne. Le taux de circulation des bus est toutefois très bas à Eupen (10%), Jemeppe (16%), Rocourt (25%) et Oreye (38%). A Verviers, il est de 94%.

Le réseau hennuyer connaît également d'importantes perturbations. Seuls 20% des services sont assurés dans le Centre, 25% dans le Borinage et 30% à Mons. Dans le Hainaut occidental, 70% des bus devraient circuler.

A Charleroi, les dépôts d'Anderlues (35%), de Jumet (40%) et de Nalinnes (50%) sont les plus affectés, avec au maximum la moitié des services assurés.

Dans le Brabant wallon, beaucoup moins concerné, seul le dépôt de Baulers est perturbé.

Sur le réseau Namur-Luxembourg, le taux de circulation atteint également plus de 90%.

"Il est probable que la situation évolue", avertit le TEC, qui recommande aux usagers de consulter son site web pour une mise à jour régulière des perturbations.

Les agents du TEC qui participent à la manifestation sont couverts par le préavis déposé par la FGTB et la CSC. Quelque 5.000 personnes, selon la police, sont attendues ce lundi dans les rues de Namur pour protester contre la réforme des Aides à la promotion de l'emploi (APE). Le cortège débutera depuis la place de la Gare Fleurie à Jambes et se terminera sur la place Saint-Aubain à Namur vers 12h30.