Belgique Elle considère que l’agresseur de deux policiers, à Schaerbeek, n’a pas cherché à tuer mais a agi sous l’emprise de la paranoïa.