La Défense ne sécurise pas son propre site internet

BELGA Publié le - Mis à jour le

Belgique

Le site internet de la Défense, Mil.be, est une cible facile pour les pirates informatiques, rapporte mardi "De Tijd" qui cite un rapport d'une société active dans la sécurité de la toile, Vibe Media.

La Défense a fait savoir de son côté qu'un nouveau site était attendu pour le début de 2013 et que, d'ici là, elle se limitait à colmater les brèches les plus importantes. Ce site, visité tous les jours par quelque 10.000 internautes, comporterait une soixantaine de points faibles dont certains seraient exploitables par des pirates ne disposant que d'une connaissance de base dans la sécurité informatique.

La société a testé le site au mois de juillet. "Nous voulions savoir comment les pouvoirs publics s'y prenaient avec leurs sites internet. Nous avons choisi la Défense parce que c'est un département où la sécurité devrait être considérée comme étant de la plus haute importance. Sur base de nos tests, je peux vous dire une chose: les pouvoirs publics manquent à leurs obligations", a expliqué un responsable de Vibe Media.

Publicité clickBoxBanner