Belgique

La famille serbe qui avait quitté la maison de retour de Sint-Gillis-Waes (Flandre orientale) après avoir été enfermée au centre fermé 127bis à Steenokkerzeel en vue d'une expulsion, a été retrouvée, a indiqué vendredi le cabinet du secrétaire d'Etat à l'Asile et à la Migration, Theo Francken, confirmant une information du journal 'De Morgen'. Les cinq membres de la famille sont sur le point d'être enfermés à nouveau au 127bis. La mère et ses quatre enfants ont déjà été enfermés le 14 août au centre fermé 127bis à Steenokkerzeel en vue d'une expulsion. Mais en raison des procédures de recours qu'elle avait intentées, leur éloignement du territoire s'est avéré impossible dans le délai de quatre semaines fixé par un récent arrêté royal.

La famille Breischa avait été transférée dans une maison de retour, ouverte, de Sint-Gillis-Waes, d'où elle avait disparu jeudi.

Ils ont été retrouvés vendredi, a indiqué M. Francken (N-VA) sur Twitter. Ce dernier a également confirmé que le délai de 28 jours d'enfermement courait à nouveau. "J'appelle les avocats à ne pas multiplier leurs recours", que le secrétaire d'Etat qualifie d'"inutiles".