Belgique

La mère porteuse soupçonnée d’avoir escroqué plusieurs couples de Néerlandais (LLB du 4/12) a été placée sous mandat d’arrêt, a-t-on appris vendredi au parquet de Gand. La femme, âgée de 31 ans, demeure à Wondelgem (commune de Gand) et non à Lovendegem, comme nous l’affirmions hier. Elle a été inculpée d’escroquerie et de traitement dégradant vendredi matin et comparaîtra mercredi devant la chambre du conseil. Le parquet n’a toutefois précisé si la jeune femme était en aveux ou non. Elle risque jusqu’à cinq ans de prison. Son ex-compagnon, un homme de 48 ans domicilié à Gand, a été libéré jeudi soir sous conditions, mais il est inculpé des mêmes charges. A partir de septembre2006, la femme se serait laissé inséminer avec le sperme de plusieurs hommes en promettant chaque fois le futur bébé aux familles, qui n’ont jamais rien vu venir. Le couple de Néerlandais qui aurait récemment acheté (à un autre couple) un bébé belge, le petit Jayden, ferait partie des victimes de cette escroquerie. Et puis, finalement, la mère porteuse avait accouché de jumeaux au printemps dernier, jumeaux qu’elle aurait ensuite vendus pour la somme de 10 000euros, selon les affirmations de son ex-compagnon sur une chaîne de télévision néerlandaise. Toujours selon le parquet gantois, les deux bébés vivent chez une amie de la femme et sont en bonne santé. (avec Belga)