Belgique

La Grande-Duchesse du Luxembourg, Joséphine-Charlotte, princesse de Belgique et soeur du roi Albert II, est décédée lundi à 05h55 au Château de Fischbach, au Grand-Duché de Luxembourg, a annoncé un communiqué du Maréchalat de la Cour. Elle avait 77 ans.

Joséphine-Charlotte Ingeborg Elisabeth Marie-José Marguerite Astrid est née au Palais de Bruxelles le 11 octobre 1927. Son enfance se passe au Stuyvenberg, la résidence de ses parents, Léopold III et la reine Astrid de Suède, précise le communiqué.

Elle épouse, le 9 avril 1953, le prince Jean, alors Grand-Duc héritier de Luxembourg. De cette union naissent cinq enfants, dont le prince Henri, né le 16 avril 1955, devenu Grand-Duc le 7 octobre 2000.

Comme Grande-Duchesse héritière et comme Grande-Duchesse après l'avènement au trône du Prince Jean, le 12 novembre 1964, elle a assisté son époux dans l'exercice de ses hautes fonctions.

Le 12 mars 2003, le Maréchalat annonçait que la Grande-Duchesse du Luxembourg souffrait d'une tumeur pulmonaire et que son état de santé s'améliorait. La Grande-Duchesse avait été hospitalisée depuis qu'un examen médical a révélé la présence d'une telle tumeur.

Fin 1940, la princesse était entrée au pensionnat. Elle avait poursuivi ses études, à partir de 1942, avec des professeurs particuliers. Le 7 juin 1944, au lendemain du débarquement allié en Normandie, la princesse Joséphine-Charlotte ainsi que son père, le Roi Léopold, étaient déportés en Allemagne.

Libérée le 7 mai 1945, la famille royale s'était établie à Prégny, près de Genève, où la princesse Joséphine-Charlotte avait poursuivi sa formation à l'Ecole supérieure de la rue Voltaire à Genève. Ensuite, elle avait suivi les cours de psychologie enfantine donnés à l'université de Genève par le professeur Piaget, mondialement connu.

Rentrée en Belgique, la Princesse, à côté de ses charges officielles, s'était intéressée particulièrement aux problèmes sociaux et aux arts, présidant la Croix-Rouge de la Jeunesse de 1959 à 1970, précise encore le communiqué.

A partir de 1964, elle avait assumé la présidence de la Croix-Rouge luxembourgeoise et, depuis 1990, elle était à la tête du Mouvement Guide du Grand-Duché en tant que Chef Guide.

Dans ses loisirs, la Grande-Duchesse aimait particulièrement les arts, le jardinage, la culture des fleurs, la chasse, la pêche, le ski et les sports nautiques.